[Libre] Ennuis avec des pirates - Page 2
RSS
RSS
C R Y S T A L
Bien le bonjour aventurier! Qu'est-ce qui a bien pu te mener ici, dans ces lointaines contrées? Les dieux s'interrogent du regard; es-tu une brise passagère, ou es-tu là pour forger ta destinée?



 

Partagez | 
 
 [Libre] Ennuis avec des pirates
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Sam 10 Oct - 12:50

Alors qu'un soldat plus vif que les autres, mais néanmoins trop lent, plongeait maladroitement dans l'eau saumâtre et tourbe du port, le navire s'élevait doucement dans les airs, les à-coups s'enchaînant à la montée libre et douce des ballons.

Une légère brise agitait doucement la voilure, non complètement repliée. Un observateur placé sur le quai aurait pu voir en ce spectacle une scène onirique digne des plus grands... cerveaux complètement stone coupé à la dalle de ciment. Entre autres.
Layon se rendait maintenant compte d'une chose. On avait réussi à faire élever le vaisseau dans les airs. Mais la réalité était que le plus dur restait à faire, car il avait omis de s'enquérir d'un détail qui revêtait soudain une vive importance. S'approchant du capitaine, qui discutait avec Drew, il lui demanda, tentant de se faire entendre par les cris  et les vivats en contrebas:

"Euh... pardonnez-moi de vous déranger dans votre rêverie de gosse mais... comment on  va le diriger votre bouzin? Vous avez des hélices quelque part, un système, ou on va juste se faire balader par le vent comme un sac d'épingle dans un tambour à lessive?".

Drew lui affichait l'air béat du béotien curieux qui rencontre soudainement une nouvelle dimension dans sa vie.
Le bateau s'était élevé et l'air se faisait maintenant plus vif. Ils dépassaient la plupart des bâtiments bas et lourds de la zone portuaire, et devaient se trouver à peu près au niveau du deuxième étage des habitations les plus cossues. Soudain, un des nœuds de toile lâcha et le foc avant s'ouvrit. Vif, le capitaine se précipita pour le refermer avant qu'une rafale de vent ne déséquilibre le navire, qui se mit à faire des embardées.

Les hommes s'accrochèrent désespérément où ils le pouvaient. Heureusement la cargaison était elle bien arrimée, mais Lud se mit à pousser un cri de terreur, visiblement peu habitué à se retrouvé suspendu à cinquante pieds au dessus du vide.

Layon se mit à chercher Drew des yeux...


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 11 Oct - 10:42

A sa remarque, le capitaine éclata de rire. Comme toujours. Ce pirate s'esclaffait sans cesse, décidément...

" T'inquiète mon bonhomme, on va pas crever d'si tôt. "

Il s'approcha du bord du bateau et lui fit un signe de main, l'invitant à se rapprocher. Puis il lui indiqua deux grands ailerons, attachés presque en dessous du navire. Une fenêtre, en dessous de ces ailerons, ouvrait sur le ciel.

" Y'a deux salles de commandes. Une qui dirige l'aileron droite, et l'aut', l'aileron gauche. L'aileron est relié à quelques bâtons plutôt longs, c'solide j'vous rassure... ajouta-t-il d'un air certain, Les moussaillons volants ont pour mission d'pagayer dans le vide. Vous vous doutez bien, qu'la force de quelques hommes n'sera jamais suffisant pour pousser l'bateau. C'est pour ça que j'ai interposé un mécanisme entre bâtons et ailerons, qui va pouvoir pousser l'bateau dans le vide et le diriger comme si, non pas cinq ou six hommes le poussaient, mais une bonne trentaine, voire plus! "

De son côté, Dernier Souffle commençait à tourner verdâtre... Le petit voyage ne semblait pas vraiment lui plaire. La mer, les cieux... Ni l'un ni l'autre ne lui convenaient. Il jeta un bref regard en direction du capitaine, écoutant attentivement son discours.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Sam 17 Oct - 23:43

Alors qu'il écoutait le capitaine, Gne se demandait bien quel type de moussaillons pouvaient être assez fous pour assister un type dans ce genre d'entreprises démentielles. il proposa néanmoins sa force et celle de ses camarades si besoin était, ne serait-ce que pour relever les équipes fatiguées. Les Sombremarches vivaient dans des terres hostiles, et n'avaient pas pour habitude de se tourner les pouces. Cela risquait de les empâter.

Le grand rafiot voguait maintenant doucement dans les cieux de la capitale, sous les regards étonnés de plusieurs passants qui les montraient du doigt et de jeunes dames qui s'évanouissaient. Quelques-uns des badauds les encourageaient, quand les autres leur jetaient des cailloux en les traitant de danger publics et d'impies. Layon ne comprenait pas pourquoi, mais dès qu'on avait affaire au progrès, il y avait toujours un type quelque part pour agiter une clochette, prédire la fin du monde si on se convertissait au progrès technologique, et prôner un retour aux bains glacés, à la prière et à la saine camaraderie dans les vestiaires froids de pierre brute d'un temple quelconque. Sûrement une passion.

Toujours était-il qu'alors que le soleil amorçait enfin sa descente de milieu d'après-midi vers l'horizon, le bateau voguait maintenant tranquillement à travers le ciel, et se dirigeait vers les forêts en aval du fleuve. Se retournant vers Drew qui semblait assez en proie au mal de l'air, Layon lui demanda:
"ça ne va pas mon ami? Tu as l'air d'avoir avalé tout un kilo de graisse de phoque rance! Je te conseille un truc qu'on prends quand on à mal au coeur sur les bateaux, prends une rasade pure d'une eau de vie très forte*. Soit tu vomis et tu n'as plus rien à cracher, soit tu restes trop bourré pour être encore sensible au roulis. Sinon tu ne trouves pas que comme moyen de transport "discret" on a pas choisi le top du top? J'espère que la nuit saura cacher nos aventures.".

*:
 


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Lun 19 Oct - 1:00

Dernier Souffle releva ses yeux vers Layon, essayant de ne pas ressortir ce qu'il avait mangé le matin même sur les pauvres créatures qui se trouvaient sûrement sous les arbres. Gne lui proposait de l'eau de vie comme solution. Il lâcha, entre deux souffles, la sueur coulant sur son front :

" J'ai envie de garder tous mes moyens en cas de problème. Je me débrouille très bien en ce qui concerne l'évacuation, ne crains ri- "

Et pour accompagner le geste à la parole, il tourna brusquement la tête au dessus du vide et enleva le bandeau qui lui couvrait la bouche. Quelques bruits peu disgracieux suivirent cette action, et de longues minutes passèrent avant qu'il ne puisse se remettre un peu prêt droit. Il poussa un long soupir, replaçant le bandeau là où il était, et s'assit maladroitement près d'une paroi.

" C'est sûr que c'est discret... Espérons que les miliciens n'essaient quand même pas de nous poursuivre. Enfin, d'ici là, personne ne peut nous atteindre. Normalement. De toute façon, on pourra toujours leur arranger le portrait."

Après s'être ressaisi, il descendit des escaliers et arriva à une des cabines près de l'aileron gauche où il aida au capitaine de diriger le navire volant, sous ses propres ordres. Le sol dispara

Alors, la nuit les enveloppa doucement.
Certes, moins doucement pour Dernier Souffle, qui fut proie de quelques accidents gastriques, mais ils se rapprochaient de leur destination. Alors qu'ils naviguaient paisiblement, ils furent alertés par un bruit inquiétant. Un sifflement, qui se rapprochait du navire... Puis des éclairs. Une forme se formait dans les cieux, menaçante... Le tonnerre réveilla aussitôt le capitaine qui ronflait.

" Oh non... balbutia-t-il, avant de hurler d'une voix de stentor, Semblant d'orage, étranges précipitations et éclairs; vous savez ce que ça signifie. Les gars on se casse! A tribord, à bâbord, je m'en fous mais on se casse! Si vous tenez à la vie, tous dans les cabines! "

Le vent balayait les cheveux de l'équipage qui ne semblait pas des plus heureux, alors que la pluie commençait à marteler le pont.

" Qu'est-ce que vous avez pas compris? s'exclama Dernier Souffle à son tour, Dans les cabines et vite! "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Lun 19 Oct - 14:35

La nuit avait été courte mais calme. Le capitaine avait fait préparé des cabines rudimentaire pour certains, et les Sombremarches avaient spontanément décidés de partager les hamacs avec l'équipage, sauf pour le plus âgé qu'on avait littéralement poussé dans une cabine pour réussir à lui faire prendre du repos.
Au petit matin et alors qu'un orage montait, le capitaine se mit à hurler de rentrer dans les cabines et de tout faire pour partir. Les moussaillons s'égayaient, compétent, et Layon se demandait comment les aider alors que le tonnerre se faisait de plus en plus mençant. Avisant un des hommes, il lâcha:

"Vérifies qu'on a bien arrimé notre cargaison! Si des choses bougent, vous les fourrez dans la cabine de Lud et vous vous enfermez dedans! Et pas de discussions!"

C'est à ce moment là que Drew l'apostropha pour lui demander ce qu'il faisait:

"J'essaie juste de faire en sorte d'occuper mes gars pour qu'il ne panique pas! C'est le bordel ici et si je m'occupe pas l'esprit je sens que c'est moi qui vais perdre pied! Capitaine! Capitaine! ajouta-til à l'adresse de William qui courait partout comme un dératé, je suis un gaillard solide, alors laissez moi pédaler avec vos gars si ça peut vous aider! Et bon diue qu'est-ce qui se passe? On doit éviter l'orage, si on perce les ballons on est foutus!".

Là tout de suite, Layon ne savait pas quoi faire, et il était à deux doigts de la panique. Les Sombremarches n'avaient pas l'habitude des navires, encore moins volants, et les hommes pouvaient craquer si on ne leur occupait pas l'esprit.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Lun 19 Oct - 18:34

Le chaos régnait dans l'air, la tension était à son comble. Et l'orage qui s'approchait était loin d'être rassurant... Le capitaine essayait de guider le navire en hurlant des ordres aux hommes qui se démenaient. Celui-ci changeait de direction certes, mais beaucoup trop lentement pour la forme ténébreuse qui s'approchait. Le pirate, inquiet, ne se laissa pas abattre pour autant. Il lâcha, à l'attention de Gne :

" Tu n'as qu'à passer par ces trappes pour aller bouger l'aileron gauche ou droit. "

Il tendit sa main en direction desdites trappes. Un escalier menait aux cabines qui étaient déjà bien remplies. Le capitaine reprit aussitôt, s'écriant de nouveau :

" Allez plus vite que ça! Le premier qui en fout pas une rame je le dégage du bateau, compris? "

De son côté, Dernier Souffle pagayait de toute son énergie, aidé de quelques hommes. Le vent était de leur côté, les poussant plus rapidement. Il allait peut être falloir faire un atterrissage forcé... Le capitaine observait la surface sous leurs pieds. Ils avaient déjà traversé la frontière, ce n'était plus le territoire du Lord, mais une étendue sauvage. Au loin, il apercevait un village de ce qui semblait être une tribu humaine. Des chariots remplies de marchandises étaient disposées un peu plus loin. Peut-être qu'il réussirait à les convaincre de les emprunter, et de guider les Sombremarche à destination...

Il se dirigea rapidement vers une autre trappe, plus large, qui se trouvait à l'arrière du bateau. Il l'ouvrit et arriva dans une petite pièce remplie de manettes. Il les tira toutes vers le haut, se hâtant. Du côté des ailerons, quelques petits bruits retentissaient à l'intérieur même du bois, signifiant que les mécanismes changeaient de direction. Les ailerons, au lieu de battre de gauche à droite, se mirent à battre verticalement. Alors, ils commencèrent leur descente.

" Chiottes! On va peut être devoir percer les ballons nous-mêmes après tout! "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mar 20 Oct - 19:47

Alors qu'il passait par la trappe de gauche, Layon se précipita sur les pédales, les rames, et autres mécanisme tarabiscotés qui formaient le compartiment. Même ici, le bruit du tonnerre devenait infernal. Et en cas de chute, de naufrage ou quoi que ce soit, on pouvait être sûr de ne pas avoir le temps de sortir...

Pédalant avec fougue, encouragé par les visages autant déterminés qu'effarés des moussaillons, il sentait sous ses pieds l'accélération du navire qui virait de bord. Virer de bord! La voilà peut-être la solution! Le vent avait forci et même si on perdait le contrôle du vaisseau, peut-être pouvait-on aussi s'aider du vent pour se sortir de là. Certes les voiles fniraient en lambeaux et le navire risquait de se disloquer, mais de toutes façons si les ballons crevaient, c'était une chute dans l'inconnu de cent-cinquante pieds qui les attendaient... Rouvrant la trappe, et alors que le capitaine suggérait de crever les ballons, Layon le reprit:

"Surtout pas! La gravité se rappellerait à nous de façon cruelle! Ouvrez les ballons, mais doucement et un à un! Et attachez vous aux mâts et aux lignes de vie pour ne pas être emportés! Donnez la voilure, ouvrez les toiles, c'est notre seule chance d'avoir assez de vitesse pour se sortir d'ici! "

Et alors que le capitaine, interloqué, hésitait, il rabattit la trappe et se remit à pédaler, essoufflé, espérant que l'homme suivrait ses indications.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mer 21 Oct - 0:15

"Capitaine, on fait quoi?"

Perplexe, le regard perdu dans le vide, il se retourna vers le moussaillon qui avait hurlé cette phrase, à travers le vent et la pluie. Ils allaient tout de même devoir se poser. Jusqu'à ce que l'orage s'arrête du moins... Il verrait bien comment cela se présenterait.

"A ton avis, moussaillon! lui répondit le vieux pirate, Ce qu'il a dit! Allez du nerf on va s'faire cet orage!"

Le marin hocha activement la tête avant de répéter les ordres à ses coéquipiers. Le bateau, après tant de travail de la part de l'équipage, finit par se retourner complètement. Voyant que la forme ténébreuse les enveloppait presque totalement, le capitaine entreprit la descente du bateau, qui à cette manière, avançait et ne se contentait pas de flotter. Le tonnerre, qui était maintenant tout proche, fit taire tous les hommes.

"Tenez bons, moussaillons! s'écria le capitaine, brisant ce silence"

Les marins trouvèrent du réconfort dans sa voix, puisqu'ils pagayèrent de plus belle. Dernier Souffle, lui, était allé voir ce qui se passait sur le pont et aidait le capitaine à transmettre ses ordres sur tout le bateau. La situation ne semblait pas avancer plus que cela, mais il ne perdait pas espoir.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Jeu 22 Oct - 22:09

Toujours coincé dans son petit poste technique avec les autres moussaillon, Layon se sentait terrifié, et en même temps terriblement grisé, enivré par cette aventure nouvelle que chacun pourrait ensuite raconter autour d'un grand feu. Bon dieu, des Sombremarches avaient participé au premier vol en navire hors Anatium. Enfin, on pourrait aussi dire qu'il y étaient mort... ça ne devait pas arriver.

Au dehors, le bruit de la tempête paraissait un poil plus lointain. Mais la menace restait réelle. Les hommes, déjà épuisés, ne tiendrait plus longtemps... il s'aperçut aussi que tout le monde mettait toute son énergie à la tâche mais agissait de façon désordonnée, ce qui ne permettait pas de délivrer tout le potentiel de la machinerie.
Soudain, prit d'une idée, il hurla:

"Eh! les petits gars, Pédalez aussi vite que vous pourrez! Allez, donnez tout! sinon nous finirons tous dans la tombe, par le dieux!"
puis, ouvrant la trappe, il ajouta:
"Et trouvez-moi un type qu'à le sens du rythme et un tambour! Une caisse vide! N'importe quoi qui fasse du bruit quand on tape dessus!"


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Ven 23 Oct - 15:53

Dernier Souffle, intrigué par tant de bruits, leva la tête vers la trappe qui venait d'être ouverte. Un homme répéta alors ce qu'une voix plus lointaine, qui semblait être celle de Gne, venait de dire. Il leur disait simplement d'accélérer. Le mercenaire ne manqua pas de s’exécuter, se démenant jusqu'à n'en plus sentir ses muscles. Il jeta un œil par la fenêtre qui donnait sur l'extérieur. Des gouttes tombaient par centaines sur les vitres, en une fraction de secondes. Les éclairs qui se rapprochaient faisaient grogner la plupart des marins qui pagayaient avec lui. La sueur coulait sur leurs fronts plissés, visiblement inquiets. Espérons qu'ils sachent ce qu'ils font... Un autre ordre fusa, il leur fallait un homme, et quelque chose qui faisait du bruit. Alors, le mercenaire s'adressa à un marin qui se trouvait à ses côtés.

"Hé toi, lève toi et va chercher dans la soute. Tu trouveras la vaisselle à côté des vivres. Tu frapperas ton épée contre un pot ou quelque chose qui y ressemble. Essaie d'en prendre un en fer ou en cuivre, voire du métal si jamais tu en trouves, bien que cela m'étonnerait. Hâte toi, ordre du capitaine! Si tu voles des vivres tu seras jeté par dessus bord je te le préviens, j'y veillerai personnellement! "

Le marin hésita un instant, avant de suivre ses ordres et de se précipiter à la soute. Quelques instants plus tard, il revint avec un pot en cuivre, comme on le lui avait dit, et se dirigea vers le Sombremarche.

"J'fais quoi m'sieur?"




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 25 Oct - 23:38

Alors que Drew avait intelligemment pris le lead et gueulait sur un marin et que celui-ci était allé chercher un large pot en cuivre, ledit marin vint trouver Layon pour lui demander quoi faire.

L'espace d'un instant, Layon hésita. Mais, levant les eux, il vit le nombre de paires d'yeux levées sur lui. Des visages terrifiés, brillants d'un espoir fou, qu ne voyaient pas vraiment comment on allait s'en sortir mais qui voulait y croire. Alors, ragaillardi, car on ne pouvait pas laisser tomber ces gens, GLayon se racla la gorge et dit:

"pour ce qui est de pédaler, vous le faites aussi vite que vos pitits pieds le peuvent. Mais pour ceux qui ont des rames en plus, il faut agir de façon coordonnée. S vous ramez n'importe comment, vous vous annulez les uns les autres. Si on rame tous ensemble, on démultiplie la poussée. Alors euh... bidule, tu vas taper une fois toutes les deux secondes sur ce pot. Au premier top on pousse sur les bras et on met la rame en position en inspirant très fort. Au second on ramène en soufflant. Et on recommence. Si vous faites ça, on a de bonnes chances de se tenir assez à distance de la tempête le temps de se poser quelque part. Vous êtes avec moi? Parfait trucbidule. Vas-y."

Et le marin se mit, doutant mais n'ayant pas grand autres espoir, à battre la cadence. Et lentement, le vaisseau accéléra.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mar 27 Oct - 18:33

Bidule. Le capitaine esquissa un sourire, amusé. Le Sombremarche avait raison cependant, si tous les moussaillons étaient dans le même rythme, ils en ressortiraient plus efficaces et surtout plus motivés! Alors à l'unisson, ils se mirent à pagayer et à pédaler. Certains s'exclamaient, s'encourageaient, et ainsi, encourageait les hommes aux alentours. Une petite étincelle d'espoir naissait dans leurs cœurs. Soudain, le bateau fut pris de quelques turbulences, le vent qui était depuis lors en leur faveur hésitait entre deux courants. Mais cela n'abattit pas les marins qui se démenèrent de plus belle.

"Courage les petits gars! hurlait le capitaine à travers les bourrasques de vent On y est presque!"

En effet l'idée de Layon avait porté ses fruits. Ils se rapprochaient de plus en plus du sol. Malgré les difficultés évidentes, l'équipage se débrouillait très bien. Le bateau se dirigeait droit sur un champ... l’atterrissage risquait d'être mouvementé.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mar 27 Oct - 23:43

Alors que l'ensemble de l'équipage ramait et pédalait avec vigueur et énergie, le vaisseau distançait lentement l'orage. Il perdait aussi de l'altitude au fur et à mesure que les ballons se dégonflaient.

Une écoutille donnait à voir le ciel sombre de la nuit entrecoupée d'éclairs. Bientôt s'y mêlèrent les collines, puis les arbres au loin,... le ballon descendait rapidement.
Quand enfin il toucha le sol la secousse désarçonna plusieurs hommes, et Layon espéra que ceux restés en haut pour dégonfler les ballons s'étaient bien accrochés avec des cordes. Le bateau rebondit une ou deux fois, tandis que la coque et le bateau émettaient des grincements et des craquements sinistres... Enfin il s'immobilisa tout à fait après une longue et bruyante traînée sur le sol boueux d'un champs quelconque. A moitié éventré par l'avant, il n'était plus bon à rien.

Mais le capitaine affichait le sourire d'un gamin, et Layon le comprenait: bon dieu, on avait volé! et on était vivant!
Mais rien n'était gagné. Il fallait maintenant évacuer le bateau, la marchandise, compter les éventuels disparus, soigner les blessés, trouver un abri...


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mer 28 Oct - 22:43

Le bateau allait enfin se poser. Le mercenaire poussa un soupir de soulagement, s'accrochant tant bien que mal aux parois de la cabine lorsqu'il sentit les secousses faire vibrer le navire. Enfin ils étaienrt sur terre ferme! Poussé par cette vivacité regagnée, il se pressa de sortir de la cabine. Il plissqa les yeux, la lumière du soleil l'aveuglant, avant de poser son regard sur les champs qui s'étendaient à l'horizon. Les hommes se hâtèrent de déplacer les marchandises et emportèrent les vivres en dehors du bateau. Les blessés étaient heureusement légers, quelques marins qui étaient tombés lors des secousses... Il n'y avait pas de grande urgence. Alors que Dernier Souffle venait de poser une caisse au sol, il détailla l'état du bateau. Suite au choc, la coque avait été grandement endommagée... Le capitaine, qui donnait toujours les directives à son équipage, s'approcha de lui.

"On ne pourra plus voler avec l'Aile Boiteuse. Du moins pour l'moment. Va falloir trouver un autre moyen de transport pour finir cette traversée de malheur."

Le mercenaire le regarda s'éloigner. Le vieux pirate demanda à un éclaireur d'aller trouver le village qu'il avait aperçu tout à l'heure. Ils pourraient ainsi trouver un abri pour passer la nuit. Il était plus sage de continuer le voyage le lendemain.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Jeu 29 Oct - 13:46

Layon était encore émerveillé. Ils avaient volé nom d'un dragon! ça ça allait changer des histoires au coin du feu du type qui avait pris une flèche dans le genou! On en reparlerait longtemps de l’équipage du Vieux William et de ses passagers. Enfin, il ne faudrait pas qu’on sache que c’était pour de la contrebande néanmoins… en tout cas le capitaine semblait à la fois triste de la perte de son navire mais aussi heureux d’avoir vécu son aventure.

Les autres membres du clan étaient secoués mais en dehors de Moraine qui avait pris un vilain coup sur le crâne et s’était brisé le bras lors des rebonds personne n’avait autre chose que des contusions. Pas dit qu’ils étaient bien contents d’avoir suivi Layon dans ses aventures cela dit… Plusieurs le regardaient avec une désapprobation non feinte, même si un ou deux lui avaient claqué dans le dos en leur disant que c’était probablement la meilleure aventure de leur jeune vie. Même Moraine n’avait pas l’air de lui en vouloir.

Miraculeusement la cargaison était intacte et les tonneaux avaient bien résistés au choc. Attrapant sa hache, Layon demanda à quelques camarades de l’imiter, puis entreprit de récupérer quelques morceaux de bois éventrés et devenus inutilisables sur le bateau pour construire un traîneau sur lequel poser la marchandise. Avec les cordages répandus partout, ils pourraient ensuite traîner le tout à tour de rôle.

La pluie tombait doucement mais n’était pas très intense. Néanmoins, il faudrait bientôt penser à faire un feu, ne serait-ce que pour y voir quelque chose. Allant voir le capitaine et Drew, Layon demanda :

« Vous avez pas des torches dans votre stock ? »


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Ven 30 Oct - 19:18

" Ne t'inquiète pas on a ce qu'il nous faut pour le feu! "

Et il accompagna le geste avec la parole, ouvrant deux caisses qui étaient remplies de torches, de quelques briquets d'acier et d'éclats de silex. Le capitaine se mit à frapper les briquets aux éclats, bientôt suivi par ses hommes. Des braises apparurent, laissant place à un feu plus dense qui embrasa les torches. Quelques minutes passèrent, avant que chaque homme puisse en récupérer une.

" Trouvez du bois, peut-être serait-il préférable que nous fassions un feu de camp tout de suite, en attendant le matelot. "

Dernier Souffle hocha la tête, s'apprêtant à se diriger hors des champs, vers la forêt, avant d'apercevoir une forme familière qui s'approchait du groupe. En plissant les yeux, il reconnut l'éclaireur que le capitaine avait envoyé.

" Déjà? s'étonna le mercenaire "

L'homme qui courait, s'arrêta net devant eux, essoufflé.

" Mon capitaine, j'ai trouvé le village. Il est à quelques pas d'ici, j'y ai vu une auberge dans laquelle nous pourrons être logés. "

L'intéressé hocha vivement la tête, lui tendant une torche restante.

" Alors allons-y. Nous nous y reposerons, et d'main nous reprendrons la route. Ce plan convient-il à tout le monde? "

Il dévisagea les Sombremarche, s'arrêtant notamment à Gne, puis au mercenaire, qui se contenta d'opiner du chef.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 8 Nov - 18:33

Gne aurait bien voulu acheminer sa cargaison le plus vite possible.C'était bien pour cela qu'ils avaient emprunté ce système de transport très spécial après tout. Leur but c'était d'être rapide et discret. Mais enfin, il devait reconnaître que les hommes avaient probablement besoin de repos après cette aventure.

Mais ce ne fut pas lui qui prit la parole pour une fois. Moraine le devança:
"On est des Sombremarches autrement dit des nomades et des nains. Nous ne serions pas contre du repos c'est vrai, mais gardez l'auberge pour vous, nous nous trouverons à nous abriter dans l'écurie ou quelque part ailleurs. On est habitués à dormir à la dure."

Les autres membres du clan opinèrent prudemment de la tête. Si le but c'était de ramener l'argent de la saison au village, aucun ne souffrirait de faire des dépenses inutiles et de devoir affronter le regard dédaigneux des sangs-purs qui ne manqueraient pas d'y voir un signe de faiblesse.
Et bien voilà messieurs je crois que la messe est dite. Retrouvons nous demain, il doit nous rester de quoi manger et l'épave de votre navire fera un excellent coin ou s'abriter. On va faire du feu et on se retrouvera demain ici d'accord? ne vous en faites pas si vous ne nous voyez pas; nous on vous verra haha." termina Gne avec un clin d'oeil.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 15 Nov - 20:28

Le capitaine resta silencieux quelques instants, avant de hocher vivement la tête.

"C'est d'accord! Je vais reposer mes vieux os à l'auberge! On se retrouve demain."

Il leur fit un signe d'adieu et se dirigea vers le village, accompagné de l'éclaireur et de Drew, qui lança un regard à Gne.

" Je suis aussi très vieux. marmonna-t-il"

L'ironie du sort était, qu'il était le plus vieux d'entre tous.
Ils se mirent alors en route pour l'auberge, se séparant des Sombremarche. Une fois arrivés, une longue, très longue nuit commença... En entrant dans la chambre de l'auberge qu'il avait payé, Dernier Souffle se débarrassa de son équipement. Il s'effondra alors sur le lit, se laissant emporter par le sommeil. Dans un dernier effort, il éteint la flamme faiblissante de la bougie posée sur son chevet, d'un souffle. Ses yeux se fermèrent aussitôt.

Ce fut un cri épouvantable qui le réveilla. Il se releva aussitôt, se dirigeant vers la source de tant de raffut. La chambre du capitaine. Il frappa à sa porte à plusieurs reprises, en vain. Il entreprit alors de défoncer la porte de la chambre, sous le regard horrifié du gérant qui venait vérifier ce qu'il se passait. Lorsqu'il entra, le mercenaire poussa un long soupir. Le corps du vieux pirate était étendu dans une flaque de sang qui se propageait aux pieds de Dernier Souffle. Celui-ci se rapprocha du capitaine, s'agenouillant à ses côtés. L'homme mourant lui jeta un dernier regard, esquissant un sourire satisfait. Puis, sa petite étincelle de vie s'éteint et ses yeux devinrent vitreux. Le mercenaire se leva, ordonnant à l'éclaireur qui était resté à l'auberge d'aller prévenir les Sombremarche.
Que l'aventure continuerait sans le capitaine.

Il fallait se hâter. Car celui qui s'en était pris au capitaine, s'en prendrait peut-être à eux.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 6 Déc - 18:29

Les hommes dormaient profondément. Ils le méritaient bien après toutes ces aventures. Tout à tour, les Sombremarches, par deux, montaient la garde. La nuit était fraîche mais le navire avait fourni une réserve inépuisable de feu de bois et les tentes dressées, abritées sous la carcasse éventrée du navire, fournissait des abris tout à fait confortable pour des nomades.

Gne dormait à poings fermés. Il avait pris le premier tour et profitait dorénavant d'un repos bien mérité. Ses rêves mélangeaient des souvenirs du village et des vaisseaux volants déversant des litres d'alcool et de honte sur les plaines...
Il fut réveillé en sursaut par Moraine. Celui-ci lui apprit qu'un des hommes partis à l'auberge venait d'arriver. Se rhabillant, il sortit en hâte dans la nuit devenue soudainement glaciale. Les torches illuminaient le jeune homme, visiblement saisi et effrayé.
Gne s'aperçut qu'il était parmi les derniers sortis. On lui apprit que le capitaine était mort dans son sang. Immédiatement ses yeux s'étrécirent et il se demanda qui donc pouvait être impliqué. Il espérait que les gens de l'auberge sauraient lui rendre quelque hommage. Il alla immédiatement inspecter la cargaison.

Tout avait l'air à sa place. Inspectant le tout, il fut ravi de voir que les tonneaux allaient bien. Les hommes avaient bien montés la garde. Néanmoins une odeur inconnue flottait dans l'air. Une odeur très puissante d'alcool.

"Chez nous tout à l'air d'aller bien. On va laisser la moitié des gars ici. Moi je viens avec vous. Je veux tirer ça au clair."
Après un temps il ajouta:
" Que les Sombremarches qui restent restent sur leurs gardes. Et armes au lair. Si quelqu'un approche, qu'il soit sommé de se présenter. Je sens que tout ne sera pas calme ces prochaines heures."


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 13 Déc - 14:12

Le mercenaire, qui avait pris le soin d'alerter le gérant de l'auberge, plaça un drap sur la dépouille. Il ne pouvait pas faire grand chose d'autre pour l'instant... C'était dommage pour ce capitaine qui aurait préféré mourir en mer. L'homme se leva, voyant quelques Sombremarche, dont Gne, arriver en hâte. Il s'éclaircit la gorge.

" Il n'est sans doute pas prudent de rester ici. déclara-t-il, C'est le travail d'un mercenaire, ou d'un chasseur de prime. Étant donné la nature de ce brave monsieur, avertir la milice ne ferait qu'aggraver la situation. Elle nous associerait avec lui... Je vous propose de partir, ce serait plus sage ainsi. La décision vous appartient toutefois.  "

Ils étaient tous fatigués, mais rester ici était trop dangereux. Dernier Souffle voulait à tout prix s'éloigner de cet endroit. S'ils étaient venus pour la tête du vieux William, ils viendraient aussi pour la sienne. Il n'avait aucune envie qu'on lui passe la corde au cou.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Jeu 24 Déc - 15:21

Layon se sentait tiraillé. Laisser le génial capitaine ici le gênait mais effectivement la milice avait le don pour poser des questions gênantes. On avait jamais ce genre de problèmes au village. Personne n'avait jamais poignardé personne depuis au moins cinq ans, quand un jeune fin bourré à l'eau de vie en avait assommé un autre pour une histoire de femme. l'univers immédiat était trop hostile pour se tirer dans les pattes.

Il n'empêchait, la réaction de Drew l'interpellait. L'homme était semble-t-il très pressé de s'en aller. A croire qu'il avait quelque chose à cacher. Tout ce qu'il voulait, lui, c'était livrer la marchandise et ne plus jamais recommencer un coup pareil. Et peut-être tenter de construire lui aussi une nacelle volante en entrant.... il avait commencé à en dessiner un plan cette nuit mais le sommeil avait été plus fort et de toute façon il n'avait aucune idée des dimensions à atteindre. C'est con, le seul homme ici qui aurait pu le renseigner venait de décéder...

"je ne laisse pas le capitaine comme ça. Qu'on lui fasse au moins un enterrement à la hâte. C'était un type génial. Et... j'apprécierai de pouvoir voir sa cabine pour essayer d'y trouver des plans de son génial bateau. Ce n'est pas très propre, mais ce serait criminel de laisser s'éteindre de telles connaissances. Ensuite on fera comme tu veux... une fois que toi et moi on aura discuté; j'aimerais savoir ce qui te fait soudain stresser autant."


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Mer 30 Déc - 18:19

Il poussa un sourire. C'était du suicide. Et pourtant, il tenait aussi au vieux pirate, il avait été son ami...

" Très bien. Nous resterons autant qu'il le faudra. Et si ça te permet de poursuivre son œuvre, encore mieux. "

Il dévisagea les Sombremarche autour de lui, les bras croisés. Il n'allait pas encore garder ce secret plus longtemps... Il fallait qu'il leur dise. Le mercenaire opina, lentement. A une condition...

" A ta guise. Mais je souhaiterais discuter de ça en privé. "

Il n'avait pas envie d'alerter tous les Sombremarche non plus, ils pourraient paniquer, ou pire, s'en prendre à lui. Il n'avait aucune envie de réveiller la bête qui sommeillait en eux, ni de verser de sang innocent.
Ah et rester en vie, aussi. Ça comptait plus que l'éthique à ses yeux.

" J'insiste. rajouta-t-il "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Lun 11 Jan - 14:28

Drew avait eu l'air quelque peu embêté, mais il accepta finalement de contenter Layon. iL accepta également d'en dire plus sur son compte mais en privé. Sans une hésitation, le Sombremarche opina du chef. Aussitôt, il plaça le cadavre sur la paillasse et bientôt lui et un autre de ses comparses commencèrent à sortir de la pièce en tenant l'infortuné feu capitaine précautionneusement. Devant l'air incrédule de Drew, il lâcha :
« Ben quoi ? J'ai une idée. Le mieux c'est encore de l'enterrer près de son bateau. Il aurait sûrement apprécié, on vide les lieux assez vite et on fait ça loin là où personne ne viendra nous épier. Alors remplace le gars, files-moi un coup de main, et vous autres passez devant et assurez vous que toute la voie est libre. Nous on va en profiter pour discuter. »

Une fois que les hommes eurent dévoilé l'escalier Lazyon aborda enfin le sujet :
« Bon, au nom des Sept, c'est quoi toutes ces embrouilles ? D'abord je e sort d'une emmerde avec un gros paquet de types. Ensuite on s'enfuit sur un navire avec la moitié du guet du port qui nous file le train. Et maintenant on va enterrer de nuit et en toute discrétion un type qui visiblement n'est pas mort parce qu'il a éternué trop puissamment, ou alors il avait l'habitude de saigner du nez vachement fort. Alors je veux savoir le fin de l'histoire parce que je ne laisserai pas mes hommes se faire tuer. Si nous n'avons pas de hiérarchie, on m'a confié la protection de cette caravane et si nos gars meurent sans raison, je serai déshonoré comme jamais. Et j'ai besoin de savoir ce que tu cherches, parce que pour moi ce n'est pas un jeu ; là dehors il y a tout un village de types comme moi qui se déchirent pour savoir s'ils doivent devenirs de vieux aigris qui se terrent dans le passé, ou des progressistes ouverts au changement. Et ce qui se passe ici, ça pourra toujours faire un peu pencher la balance d'un côté ou de l'autre. Alors je veux connaître la nature de ce qui nous menace.».


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Dim 7 Fév - 16:50

Dernier Souffle hocha la tête. Il n'avait pas d'autre choix que de lui révéler la vérité.
Baissant son bandeau ainsi que sa capuche, il dévoila alors son visage.

"Je suis un hors-la-loi, un mercenaire. Quant à la nature de ce qui nous menace, tu peux déjà la deviner. Ça pourrait être n'importe qui, hors-la-loi ou non, qui voudrait se venger, ou tout simplement recevoir la somme de la prime qu'on a fixé sur ma tête... et celle du capitaine. Après tout, deux mécréants et leurs complices pris en une fois, ça fait pas mal de pièces. Oui, les complices ce sera vous si on se fait prendre. Il est probable que notre ennemi ne soit pas seul..."

Il poussa un soupir, passant une main dans ses cheveux d'un air navré.

"Je t'en dois une pour m'avoir aidé avec les pirates tout à l'heure... Je vais t'aider à te sortir de ce merdier. "

La tâche n'allait pas être aisée, pour sûr, mais ça en valait la peine. Il espérait simplement que le Sombremarche n'allait pas se jeter sur lui. Toutefois, le temps pressait, et rien n'indiquait que le ou leurs poursuiveurs étaient bel et bien partis.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Jeu 11 Fév - 16:37

Layon se mordit la lèvre de rage. Qu'il était con! Il avait fait confiance à un homme qui se révélait être un hors-la-loi, et apparemment pas un à la petite semaine. Si on résumait, il était donc maintenant les deux pieds dans la merde, un connard, une connasse ou tout un groupe cherchait désormais leur mort ou leur capture, il était partie liée avec un bandit et avait failli tuer ses camarades qu'il était censé protéger au cours d'une expérience que le monde considérait comme plus qu'hasardeuse.
L'expédition tournait au fiasco. A la débâcle. Et au foutoir.
Et il aimait bien ça. Ou plutôt, ils avaient déjà pris tellement de vitesse que le seul moyen de franchir le ravin qui les séparaient du succès, c'était d'accélérer encore plus.

"Bon j'apprécie que tu joues enfin complètement franc-jeu. Et je ne crois pas qu'on ait le choix maintenant. En plus ça m'étonnerait que quelqu'un se soit donné tout ce mal pour buter ce loup de mer... et des airs et partir comme ça sans preuve, donc sans prime. Soit on l'a dérangé, soit l'argent n'est pas son mobile, soit il ou elle attend de tous nous tenir. Comme par exemple, si on se retrouvait tous au milieu d'une auberge... Je crois qu'on ferait mieux de se dépêcher. Juste au cas où."

Et sans délais, ils sortirent le vieux sous l'oeil cupide et mal réveillé de l'aubergiste, qu'ils remercièrent d'une belle paire de pièce toute d'argent, sur quoi il retourna se coucher sans demander son reste peut-être parce que six ou sept gars armés font une raison plus valable encore de n'avoir rien vu que de quelques pièces de monnaie).
Dehors la nuit était sombre et fraîche. On entendait un chien au loin, mais nulle âme qui vive en dehors des aventuriers infortunés. En tout cas, on pourrait le penser. Ils prirent alors la route du lieu du crash et quittèrent bientôt le couvert des toits et des ruelles pour celui du ciel et des étoiles.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: [Libre] Ennuis avec des pirates   Aujourd'hui à 11:15

Revenir en haut Aller en bas
 
 [Libre] Ennuis avec des pirates
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ennuis avec une chouette bleue...
» agent libre avec restriction/avec compensation
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]
» Codex pirates (avec du n'ork d'dans ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R Y S T A L :: Crystal :: ☍ Nord :: Etendues d'eau :: Fleuve du Baron Noir-