Bestiaire & flore
RSS
RSS
C R Y S T A L
Bien le bonjour aventurier! Qu'est-ce qui a bien pu te mener ici, dans ces lointaines contrées? Les dieux s'interrogent du regard; es-tu une brise passagère, ou es-tu là pour forger ta destinée?



 

Partagez | 
 
 Bestiaire & flore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 28/03/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
MJ Azael
Message Sujet: Bestiaire & flore   Dim 23 Aoû - 18:05

Bestiaire & Flore
Voilà un sujet créé rien que pour vous, amoureux de la nature et... des bêtes qui y rôdent.
Voilà le formulaire du bestiaire :

Code:
[b]Description :[/b]

[b]TAILLE :[/b]
[b]POIDS :[/b]
[b]COMPORTEMENT:[/b] (en mots clés)
[b]LOCALISATION :[/b]
[b]ALIMENTATION :[/b]

Et voilà celui de la flore :

Code:
[b]Description :[/b]

[b]TAILLE :[/b]
[b]COMPORTEMENT:[/b] (en mots clés) (bawi si ça bouge)
[b]LOCALISATION :[/b]
[b]ALIMENTATION :[/b] (on prie pour que ce ne soit pas une plante carnivore)

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Nous contacter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: Bestiaire & flore   Mar 22 Sep - 13:44

Mycena Rosea Borealis

   Description : A l'instar du Mycena Rosea, champignon peu commun mais qu'on peut croiser dans de nombreux espaces, la sous-espèce Borealis se traduit, lorsque ingérée, par les mêmes symptômes: fièvres, éruptions cutanées, diarrhées, et hallucinations intenses. Son effet peut durer jusqu'à quelques jours et dans des cas très rare entraîner la mort. Les principales différences du Borealis avec son cousin principal sont d'une part sa capacité à s'adapter à des climats très rudes (froid et très humides ou très sec notamment), ainsi que sa virulence bien plus forte, notamment en ce qui concerne les hallucinations et le danger de mortalité. On le confond souvent de plus avec des espèces inoffensives locales lors de la journée. La nuit en revanche il accumule une quantité phénoménale d'énergie lors des épisodes boréals éventuels des bords du monde (il accumule aussi en journée la chaleur du soleil), et la retransmet sous la forme d'une vive phosphorescence verte bleutée. S'il est très dangereux lorsque mal identifié, il est très apprécié des chamans et des mages car, bien préparé, donne soit-disant la possibilité de voir des choses invisibles généralement  aux humains, comme les esprits etc, grâce aux hallucinations qu'il procure.
On sait que certains individus peu scrupuleux s'en serviraient comme élément pour des potions de confusion, rendre fou certaines personnes ou plus rarement les empoisonner (en effet la dangerosité est normale, mais le champignon se détecte peu au milieu d'autres espèces innofensive et a peu de goût). La seule trace visible sur les cadavres victimes de ce champignon ne se voit
que lors d'une éventuelle autopsie avec un palais bleuté et phosporescent si prématurément exposé à la lumière pendant une courte période.


   TAILLE : Environ 10 à 35 cm pour les plus gros spécimens
   COMPORTEMENT: Aucun (passif)

   LOCALISATION : milieux contraints, grottes humides et Nord
   ALIMENTATION : Soleil, aurore boréales et eau en petite quantité.



Eh eh!:
 




Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: Bestiaire & flore   Lun 26 Oct - 15:18

Spoiler:
 

La Souffrette et le Carbocéphale

'Souffrette/Carbocéphale:
 

Description : Les carbocéphales (mâles) et les souffrettes (femelles) sont de petits êtres qu’on pourrait associer à des répliques miniatures de ce que d’aucun illustrent dans les livres sous l’appellation  « élémentaires » (d’eau, de feu, etc.). Ils se composent généralement d’un tronc, d’une petite tête ronde et de petits bras costauds finit par de solides poings qui leurs tombent presque aux genoux. Courts sur pattes, avec de très petites jambes terminées par des pieds à quatre doigts, ils ne mesurent généralement pas plus de 70 à 90cm. Fait remarquable, la femelle est généralement légèrement plus grande que le mâle, d’une demi-tête. Comme leurs noms l’indiquent, ces êtres magiques sont presque entièrement composés des minéraux qui leur ont donné leur nom (carbo-céphale  signifiant littéralement « tête de charbon »).  Ils vivent généralement près des puits de mines abandonnés et des souterrains peu fréquentés, car les nains ont tendance à les effrayer ou les chasser (les carbocéphales et les souffrettes pouvant devenir de redoutables combustibles spontanés s’ils sont exposés à une forte chaleur, ils présentent un danger dans les mines fréquentés car un simple coup de torche mal placé peut se transformer en mini-brasier).

Ce ne sont généralement pas des êtres agressifs, mais plutôt timides ; Seuls les plus jeunes sont joueurs, et il arrive dans de très rare cas qu’on puisse apprivoiser un carbocéphale ou une soufrette perdue à la naissance. Ces petits êtres mignons sont d’ailleurs régulièrement la cible de braconnages, pour être revendu à prix d’or à des mages immoraux ou des bourgeois(e)s avides de petits animaux exotiques. Attention néanmoins, les adultes protègent farouchement leurs petits, même s’il s’agit de petit d’une autre mère, et c’est un des rares cas où ces êtres peuvent devenir dangereux envers tout ce qui menace la sécurité de leur enfant. Attaquant en bande, on les a déjà vu occire des loups sans trop de difficulté. Ils semblent maîtriser l’agresseur avant de lui fracasser le crâne de leurs mains caillouteuses.  

Une fois apprivoisés, ils aiment jouer et suivent généralement leurs maîtres ou maîtresse avec empressement. Ils savent généralement se comporter en société, mais peuvent parfois faire des bêtises ou se bagarrer avec les animaux présents. Peu enclins au combat, ils sont pourtant dotés de solides mains pour aider leur propriétaire une fois qu’une relation de confiance a pu naître entre eux, mais ne font jamais de mal à quelque espèce vivante que ce soit ; tout au plus peuvent-ils tenter de s’accrocher à un éventuel agresseur. De plus, ils hésitent généralement à s’approcher de toute source de flamme, même si leur forme est relativement stable et ne s’embrase pas aisément, car tout accident peut leur coûter la vie. Autre point de détail: ils ont horreur de la solitude et ne doivent jamais être abandonnés plus de quelques heures, sous risque qu'il parte au loin et en détresse. Il pourra alors faire des bêtises et ne pourra plus jamais être apprivoisé.

Ils se nourrissent généralement de minerais, même sous forme de déchets (boîte de conserves, plombages,…tout y passe) mais ne peuvent s’épanouir et grandir que lorsqu’ils ingurgitent ce de quoi ils sont faits (du souffre pour les femelles et du charbon pour les mâles). On sait qu’ils ont besoin d’en manger de temps en temps pour rester à leur état de développement, faute de quoi ils dépérissent également. Généralement, une souffrette ou un carbocéphale en besoin de matière se mettra à couiner fréquemment et à se gratter la tête ; on suppute que cela leur occasionne des migraines.
DOMPTABLE.

TAILLE : environ 70 à 90cm
POIDS : environ 45 à 65kgs (mais capables de soulever un homme adulte avec son équipement, sans efforts)
COMPORTEMENT: (en mots clés)
: amicaux, joyeux quand domptés ; timides craintifs ; les jeunes sont sociables et curieux; protecteurs avec les enfants (les leurs comme ceux des autres espèces) ; ne supportent pas la solitude.
LOCALISATION  :
dans les anciennes mines ou en surface proches des mines et des grottes. Peu Communs à Rare.
ALIMENTATION : Minérale


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Bestiaire & flore   Aujourd'hui à 22:17

Revenir en haut Aller en bas
 
 Bestiaire & flore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BESTIAIRE ▲ La faune et la flore du royaume
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» V. Flore d'Autremonde
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡
» Bestiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R Y S T A L :: Manuscrits informatifs & administratifs :: ☍ Administration :: Propositions-