Nosyx de Nominëa
RSS
RSS
C R Y S T A L
Bien le bonjour aventurier! Qu'est-ce qui a bien pu te mener ici, dans ces lointaines contrées? Les dieux s'interrogent du regard; es-tu une brise passagère, ou es-tu là pour forger ta destinée?



 

Partagez | 
 
 Nosyx de Nominëa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Empire
Date d'inscription : 19/11/2015
Nozy de Nominëa
Message Sujet: Nosyx de Nominëa   Sam 21 Nov - 4:40



Nozyx de Nominëa



Âge
Je me suis arrêté à 26 ans.

Nationalité
De Roche-Royale

Sexe/Sexualité
Homme homosexuel.

Métier
Riche Noble.

Faction
L'Empire. En tout cas au début.

Race
Vampire.

Classe
Mage Pur.

Rang
D. Il n'est encore qu'un nouveau né dans le monde de la Nuit.

Titre/Rôle(facultatif)
Duc des terres de Nominëa, Seigneur-Protecteur de la ville dépendante d'Erispoë et Suzerain du château de Venetia.








T'es comment dans ta tête?



La force de caractère de Nosyx réside dans la haine qu'il éprouve pour tout les êtres vivants. Depuis sa transformation, le jeune homme plein de fougue et de vie est devenue profondément misanthrope.  Dans l'intimité, il est solitaire, distant voir, dans certaines circonstances, hostile à la compagnie d'autrui, hormis celle de ces nouveau congénères. A l'intérieur des murs de son manoir, il est introvertie, écoutant et mémorisant chaque discutions, chaque phrases prononcées par les membres de cette nouvelle Cour. Bien que les Vampires qui se disent ces nouveaux maitres le soit de par l'étendue de leur pouvoir bien plus puissants que ceux de Nosyx, ce dernier reste, depuis toujours et à présent jusqu'à jamais le seul et unique seigneur des terres de Nominëa, de ces dépendances et, surtout, du château dans lequel est hébergée l'une des cliques de Vampires les plus importantes de ce monde. Le mystère qui plane autour de sa personne est presque aussi grand que la cruauté dont il peut faire preuve. Même si jamais un Vampire ne fut, ni ne sera, la cible de sa colère, il est arrivé à certains domestiques de se voir vidés de leur sang, sans que ce dernier n'ait eu une quelconque utilité autre que redécorer dans les teintes vermeilles les murs de sa Chambre Spéciale des sous-sols. Car, ne vous y trompés pas, il est insensible, et peut tuer sans le moindre remord.
Tout cela, bien évidemment, ne se passe que lorsque l'obscurité de la nuit lui permet de mettre en lumière sa vraie personnalité. Lors des receptions mondaines, lors des visites du domaines, lors des soirées et des célébrations, c'est un tout offre visage que Nosyx offre au monde, né de pensées longuement réfléchies.  Comment justifier que le jeune noble ne s'expose plus au soleil pendant ses pérégrinations ? Comment expliquer cette nouvelle pâleur excessive ? Comment faire taire dans l’œuf les rumeurs sur sa vie nocturne ? En créant lui-même les rumeurs, de part ce personnage qu'il c'est bâtit. Son attirance pour les hommes étant de notoriété publique depuis son adolescence, il n'avait qu'à devenir cette folle exubérante et extravagante, maquillée, couverte de parures et de bijoux, toujours accompagnée de beaux jeunes hommes qui partagent ces goûts pour le moins particuliers.
Avec un tel personnage, qui s’inquièterait de le voir mener une vie nocturne (et donc probablement débauchée) ? Qui s’inquiéterait de voir ces nombreux carrosses nobles allez-et-venir sans arrêt sur ses terres ? Ce ne sont que les invités de ses nombreuses réceptions, voilà tout.
Et pourtant, Nosyx continue à jouer le noble proche de ses sujets. Leur amour ferra taire leurs questionnements tout autant que leurs moqueries. Améliorer l'infrastructure routières, embellir la ville, diminuer quelques taxes (quand elles sont inutiles, bien sûre), rendre une justice équitable et impartiale, punir ses serviteurs corrompus, construire des hôpitaux et des auspices (ce qui est bien utiles pour récupérer un peu de sang), tout cela en menant d'intelligentes actions de propagandes qui font du Seigneur Nosyx le Père du peuple de Nomineä et faisant avoir de mystérieux accident sur les éventuels fauteurs de troubles. La population est heureuse, docile, facilement contrôlable et dévouée envers celui qu'elle surnomme affectueusement La Grande Dame de Nomineä.

C'est ainsi qu'avec les années, la ville d'Erispoé s’embellit, s'enrichit, se redessine, à la volonté de Nosyx. Une ville bien construite vaux mieux que deux armées.


A quoi on te reconnaît?



Nosyx de Nominëa n'est pas une personne qui imposerait naturellement le respect de par son aspect physique, pour le moins assez passe-partout. 1m75 pour 75 kilogrammes, bien battit, bien taillé, quasiment imberbe, une musculature suffisamment développé pour ne plus ressembler au jeune homme qu'il était il y'à encore quelques années, rien ne le fait ressortir plus qu'un autre. Si ce n'était son visage. Les courbures de son visage sont finement ciselées. Aucune imperfection ne vient ternir la sublime pâleur de sa peau. Ses longs cheveux blanc, qu'il fait passer pour une teinture, sont tirés vers l'arrière et soigneusement peignés. En plus d'avoir un beau visage, le seigneur de Nominëa se trouve être munit d'une grande et belle Garde-Robe qui font sa fierté ainsi que sa réussite dans les soirée, privée ou publique, qu'il organise ou auxquelles il est convié.
Enfin, nous n'avons pas parlé du plus important chez lui, ses yeux. Lorsque la nuit étant son voile sur le Duché et que ses amis se montre sous leur vrai jour, ses yeux prennent une teinte rouge sang typique de sa race qui trahirais inévitablement sa nature de Vampire s'il n'était pas capable de changer la couleur de ses derniers au bleu des plus puissants. Couplé à un regard pénétrant, ses eu donne l'impression de pouvoir lire dans votre âme, ne vous quittant jamais. Tant au sens premier qu'au figuré, vous êtes devenus sa proie.
Cependant, comment pourriez-vous vous douter un instant des intentions malveillantes du Duc ? Ses manières nobles, sa gestuelle gracieuse et élégante, son phrasé fin, ses gouts raffinés et sa parole piquante et amusante en fond définitivement un homme apprécié, digne de la noblesse. Personne, de plus, ne penserait que cette homme qui aurait mieux fait de naitre femme puisse un monstre qui cache derrière ses sublimes lèvres des crocs plus accélérés encore que ses répliques.

Tell me a funny fucking story.


*Le Patriarche de la Maison de Nominëa*

Comme le lui avait ordonné son père, Thanathias, Duc de Nominëa et Conseiller du Roi, Nosyx le suivit à travers le dédales de couloirs et d’antichambre que constituait ce véritable labyrinthe qu'était le Château de Venetia, demeure de sa famille depuis des temps immémoriaux. A la base puissante forteresse qui protégeaient les frontières ouest des Terres Royales pour le compte de la Cité, l'édifice avait rétréci avec le temps, tout en abandonnant ses belliqueuses fonctions premières. Le château, tout en conservant ses imposantes murailles et son donjon principal, vit ses tours, ses douves et ses fossés laisser la place à des jardins, des allées de promenades, des galeries marchandes, des écuries, une volières et une cour servant plus aux fêtes régionales et aux célébrations religieuses qu'aux joutes entre chevaliers. Si la puissance militaire de la famille déclinait avec les âges au profits de familles nobles plus proches des zones de conflits, ce nouvel état de paix et de sécurité avait favorisé le commerce et l'agriculture locale. Avec ces nouvelles rentrés d'argent et de judicieux investissements, Thanathias avait fait de sa famille la plus riche de la région, ainsi que la plus influente. "Le pouvoir change d'aspect, mais pas de forme", se plaisait-il à répéter à son fils. Fils qui, du haut de ses 15 ans, ne s'intéressait que peu à la glorieuse histoire de son nom. C'est pourquoi, exceptionnellement, il avait aujourd'hui décidé d'interrompre leurs activités respectives pour lui donner un cours à sa façon. C'est pourquoi il l'amena vers le Salon de la Gloire, l'une des plus grandes pièces de réception du château, aujourd'hui vide, et lui demanda d'observer attentivement les tableaux accrochés, d'en faire le tour, de noter tout les détails qui pourraient lui sembler intéressants. Tout les tableaux était différents. Scène de chasse, scène de bataille, portraits individuels, portraits commun, décisions de justice, en majesté, pas un seul de ces tableaux ne représentait la même chose. Après une demi-heure d'observation, Thanathias lui demanda ce qu'il avait remarqué.

- Le symbole de notre Maison est le seul détail qui revient systématiquement, répondit le jeune homme. La Rose, qu'importe comment elle est représentée, apparait à chaque fois près des sujets. Portée par une dame, en bijoux, en détails d'armure, en élément de décors, brodé sur un vêtement ou entourant complètement le portraits, comme c'est le cas pour notre aïeule, Clhoris, la rose est toujours présente.

- Tu fait bien de la remarquer. Mais sait-tu pourquoi cette fleur représente notre maison ?

Le fils unique du Duc hocha négativement la tête.

- On raconte que la Rose serait née sur la volonté des Dieux, décidés à créer la plus belle plante qui soit. On remonte à une temps où des divinités mineures de la nature, toutes plus belles les unes que les autres, marchaient sur la terre. L'une d'elle mourut, tuée par un humain à qui elle refusait son amour exclusif. De ce meurtre découle le départ de ces déesses. Cependant, elles décidèrent d'offrir au monde une plante suffisamment belle pour compenser leur absence. Ce réunissant autour du corps de la défunte, elles unirent leurs puissances pour faire éclore une fleur. Subjugés par la beauté de cette plante, les Dieux Majeures se penchèrent chacun leurs tours pour lui offrir un don. Azael lui donna ses couleurs, en particulier le Rouge et le Blanc, tout deux d'une pureté qui ne pouvaient être que divine. Luces, la trouvant trop fragile, fit pousser des épines sur sa tige. Aes dessina ses pétales, l'estimant trop chaotique. Othiel lui donna son odeur. Hyacin son élégance. Stioras, enfin, décida que chaque matin, cette fleur serait la première à recevoir la rosée.

-Et Lupa, il ne donna rien à la Rose ?


-Si. Il lui fit don du plus beau des cadeaux qui soit sur cette terre. Il lui donna son nom. De ce fait, il lui offrit également le prestige, la puissance et l'attirance que ce nom peut réveiller en toute les races de ce monde. C'est son cadeau, plus que celui de tout les autres Dieux réunis, qui fit de la Rose la Reine des Fleurs. C'est à cause de cette légende que notre illustre ancêtre, Rozenn, la première des Nominëa, décida de prendre la fleur qui avait inspirée son nom en temps qu'emblème de la maison qui s'étend à présent jusqu'à toi, et que tu transmettra à tes enfants plus tard. Notre nom résonnera à travers l'Histoire et ne mourra jamais. Beaucoup de gens en ce monde on entendus parler de notre nom. Et même si cela fait déjà plusieurs décennies que notre réputation s’effeuillent du fait de la fin de notre rôle militaire, nous ne perdrons jamais la puissance qu'inspire notre nom, autant que la rose ne perdra jamais la majesté qu'elle représente.

- "De l'épine pousse la rose, et de la rose pousse de nouveau l'épine" ... Notre devise aussi veut dire cela.

-Notre famille à jouer un rôle très important dans l'Histoire. Après une entracte qui dure depuis maintenant près de 200 ans, nous remonterons bientôt sur le devant de la scène, et nous tiendrons enfin le rôle principal.


Hélas, Thanathias ne put jamais expliquer plus en avant quels étaient les projets découlant de ces paroles sibyllines, car lui et sa femme moururent quelques mois plus tard. Leur carrosse, en route pour la Cité, chuta dans un ravin. Ils laissèrent par leurs mort un duché sans seigneur, une ville sans protecteur, un château sans maître et un fils sans parents.
"Père. Je ne vous décevrais jamais."

* La Matriarche de la Maison Nominëa*

Aphaïa Dicé, Duchesse consort de Nominëa, était une femme d'une grande beauté et d'une intelligence qui en faisait l'un des plus fins esprits de la région. Ces salons, dans lesquels étaient conviés autant les nobles Dames que les hommes d'esprits, de lettres et de l’art, était renommés. Grande mécène, c'est elle qui donna à Nosyx son goût de l'apprentissage, de la lecture, de la culture, de l'art sous toutes ses formes, quand son père lui donnait la force, le courage, les valeurs de la chevalerie. Tout deux placèrent beaucoup d'espoir en la capacité de Nosyx de faire à nouveau le duché et la famille qui y régnait une destination incontournables de la culture de Cyrstal. Ils travaillèrent deux décennies durantes, de leur mariage à leurs morts, à lui faciliter la tâche, nouant à leurs manières des réseaux de collaborateurs et d'amis qui seraient utiles en temps voulus. C'est pourquoi Aphaïa, des qu'elle quittaient les comptes et l'administration du domaine, se tournait vers l'éducation de son fils unique afin d'en faire l'homme qui ferait de sa famille la plus importante du monde. Bien qu'entouré de très bon percepteurs, elle préférait, des qu'elle le pouvait, prendre elle-même en charge son éducation.
Aujourd'hui, ils se baladaient dans les magnifiques jardins du château, entièrement dessinés par la Duchesse elle-même. Elle en connaissait chaque fleurs, chaque variétés, car c'est elle qui les avaient choisis. Il allait sans dire que la part des rosiers était conséquente. Une véritable fierté dans la région, qui faisait d'ailleurs sa renommée, en même temps que la qualité de ses élevages, de son agriculture et de ses vins. Des mets qui étaient mis à l'honneur pendant les réceptions mondaines qu'elle organisait également.
Alors que Nosyx récitait avec entrain les derniers poèmes qu'il avait lut, de grands noms de la littérature, il fut soudainement interrompu par sa mère.

-As-tu travaillé ton don, aujourd'hui ?

Répondant par l'affirmatif, la réponse de sa mère fut immédiate. Elle cueillit la première rose venue et la tendie en direction de son fils. Un défi. La prenant entre ses mains, l'héritier ferma les yeux et se concentra. De blanche immaculée, la fleur devint rouge écarlate. Continuant sur sa lancée, Nosyx la fit grandir, tandis que de nouvelles boutures poussaient sur la tige qui ne cessait de s'allonger, dévoilant à leurs tours des pétales aussi rouge que le sang. La fleur continua ainsi à grandir, formant petit à petit un cercle autour duquel s’amassait des dizaines de fleurs. Une couronne.
Délicatement, il la posa sur la tête de la Duchesse et dit, accompagné d'un sourire :

-La Reine de ce Jardin mérite une couronne à la hauteur de sa beauté.

Répondant aussi par un sourire, Aphaïa leva délicatement les bras et son visage doux vers le ciel. Aussitôt, la totalité des roses dans les environs grandir de plusieurs dizaines de mètres, formant une véritable forêt de ronces et de feuilles dans laquelle scintillaient des étoiles de pourpre, de blanc, de jaunes, de violet, de orange et de rose. Obéissant aux ordres silencieux de la Maitresse du Jardin, une liane vint se poser devant elle, s'inclinant respectueusement et offrant à cette dernière une rose particulièrement unique. Elle était bleue. La duchesse l'offrit en cadeau à son fils.

- Tout comme cette rose, mon fils, je t'ai crée. Mais tout comme elle, tu es et restera unique. Tu sera un jour capable de prodiges beaucoup plus grand que ce que je sais faire. Et ce jour me remplira de fierté, autant que cette plante fait celle de notre Château. Garde-là précieusement près de toi. Elle te protègera.

Bien qu'émue par ce présent qui, dans la symbolique de sa famille, représentait tellement, Nosyx ne put s'empêcher d'être peiné à l'idée que sa mère n'avait jamais fait une rose aussi belle, et qu'elle la méritait bien plus que lui. Cependant, une idée finit par germer dans son esprit. Il se souvint du jour où sa mère c'était plein auprès de son ducale époux de ne pas avoir d'arme, ne serait-ce qu'une dague, pour se protéger en cas d’agression. Son mari le lui avait en effet toujours interdit. Il y aurait bien un moyen de conjuguer les deux.

Se dirigeant tout de suite vers la ville d'Erispoë, au dessus de laquelle se dressait son château, il alla à la guilde locale des forgerons et demanda au grand maître de forger une dague pour sa mère, dont la garde serait inspirée par la rose qu'elle venait de lui offrir. Se serait le présent qu'il offrirait pour l'anniversaire de sa mère, qui serait célébré juste après son retour de la Cité. Elle devait partir le soir même, cela laisserait le temps au forgeron de faire leur office.

Ce cadeau, il ne put jamais le faire.
"Mère, je ne vous oublierais pas."

*Le Duc Nosyx de Nominëa*

Voila des semaines que Nosyx ne sortait plus de sa chambre. Beaucoup, parmi les domestiques du château ou les sujet d'Erispoë, compatissait à la douleur de cet héritier devenu trop vite Duc. Ils comprenaient son choix de rester enfermé le temps que le deuil se fasse, et priaient les Dieux pour que le petit duc se rétablissent vite.
Si seulement ils savaient. Si les premiers jours, cette isolation était effectivement dut à la douleur de la perte de ses parents, elle c'était bien vite transformé en incarcération. Mais cela, tout le monde l'ignorait au chateau. L'intendant faisait ses comptes, les jardiniers leurs boutures, les domestiques leur ménage et les cuisiniers leur cuisine. Personne ne se souciait du jeune homme. Tous connaissaient son profond attachement à ses parents. Ils ignoraient tous qu'il était en réellement le prisonnier d'un Vampire. Mais pire que tout, il en était volontairement le captif. Ce vampire se nommait Epiales. Les premiers jours, il n'avait cessé de susurrer à l'oreille de Nosyx. Pourtant, des que celui-ci se retournait, il ne voyait personne. Pourtant, des qu'il retournait à ses occupations, la voix revenait, inexorablement. Elle parlait de la mort de ses parents, de l'amour qui rattachait cette famille, de l'injustice de leur disparition. Au fur et à mesure que les jours passaient, la voix devenait plus forte, plus omniprésente que jamais, tandis que les détails qu'elle apportait sur l'accident dont avaient victimes les seigneurs de Nominëa se faisaient plus nombreux. Et à mesure que les jours passaient, le jeune homme se faisait plus faible, jusqu'il soit obligé d'être constamment alité. Le temps continuait de passer, la voix continuait de torturer son esprit, et ses forces continuaient de disparaitre. Alors que ses sujets pensait que chaque jour était un pas de plus dans l'acceptation de son deuil, ils étaient en réalité un pas de plus vers la mort du dernier des Nominëa. Ainsi allait finir la glorieuse famille, disait la voix. Avec la mort stupide de son dernier membre vivant.

C'est alors, par une nuit d'orage, qu'Epiales se dévoila enfin au mourant. Trop faible pour hurler, ce dernier ne put que voir cet homme surgir de l'ombre, s'assoir à ses côtés, écarter délicatement les mèches de cheveux qui tombait sur le visage livide de la victime dont il avait but le sang pendant des semaines. Souriant de ses dents immaculées desquelles perçaient deux crocs acérés, l'homme se dévoila comme étant l'envoyé d'une organisation de Vampire qui avait depuis longtemps jeter ses yeux vers le duché. Prospère, mais isolé du reste du monde, dirigé par une famille puissante mais en pleine extinction, possédant un héritier plein de promesses et de dons, mais trop différent et unique. Une cible parfaite.

- C'est vous qui avez tué mes parents ? Finit par demander l'agonisant.

- Non. Nous avons toujours veillés sur ces terres et sur la protection de ces maîtres. Si votre Duché est depuis aussi longtemps à l'abri des révoltes et des mouvements de population dont son victimes les autres royaumes, c'est parce que nous avons toujours agît dans l'ombre pour détruire ces foyers d'instabilité avant qu'il n'éclate. La mort de tes parents est une terrible perte pour notre Clan, et une faille profonde dans notre Plan. Cela nous force donc à agir précipitamment et à hâter nos plans. Cela fait des semaines que je te vide petit à petit de ton sang. Bientôt tu mourras, et tu ne pourra échapper à ce destin. Je t'offre néanmoins un échappatoire.

Alors que durant tout ce temps, Nosyx n'avait fait que fixer les tentures de son lit, son regard se pencha finalement vers son interlocuteur. Ce dernier était d'une beauté à couper le souffle. Nul doute qu'en de meilleurs conditions, il aurait tenté d'en faire un amant.

- Rejoins-nous. Deviens l'un des notre et fait de tes terres un refuge pour notre Clan. En échange de ta protection et de ton trésor intarissable, nous t'offrons notre puissance, notre assistance, ainsi qu'une occasion de venger la mort de tes parents.

La réponse fut rapide. Rassemblant toutes les forces qui lui restait, Nosyx se mit en position assise, son regard au préalable vide s'étant remplis d'une rage qu'Epiales trouvait magnifique.

- Vous n'avez cessez de me dire que mes parents avaient étés tués. Dites-moi enfin qui sont les responsables.

- Je ne te le dirais que si tu nous rejoins. Et pour cela, tu devra boire mon sang, maintenant que tu n'en a presque plus dans le corps.

D'un geste assuré, le vampire se coupa sur quelques centimètres au niveau de la gorge. La lame qu'il utilisa, Nosyx la reconnue. C'était celle de la dague qu'il avait fait forger pour sa mère.

Un silence de mort s'était abattus entre eux, que même l'orage et la pluie qui sévissait à l’extérieur ne semblait pouvoir combler. Finalement, ce fut le jeune Duc qui le rompit, avec des propos qui surprirent le Vampire, une première depuis des décennies.

- Embrassez-moi d'abord.

Finissant par sourire, le Vampire approcha ses lèvres froides et superbes de celles de Nosyx, finissant par y déposer un baiser. Ce dernier s’éternisa durant de longues secondes, durant lesquels se furent les mains de la créature de la nuit qui, en première, se posèrent sur les joues de sa victime. Lorsqu'enfin, cet acte de pure douceur se stoppa, le Vampire n’eut que le temps de plonger ses yeux dans ceux de Nosyx que ce dernier, dans un élan de folie, se jeta sur la cou de son invité, le mordit aussi fort qu'il le pouvait, et en aspira le sang. Alors que le jeune Duc commettait l'irréparable, Epiales souriait d'extase. Il n'avait pas connu de telles sensations, que se soit le baiser ou la morsure, depuis des décennies. Ce jeunes homme semblait véritablement être celui qui changera la destiné du Clan et des Terres de Nominëa.

Ce jeune homme devint, en cette nuit terrible, un Vampire.

En buvant le sang d'Epiales, qui n'allait pas tarder, dans les semaines qui allaient suivre, à devenir autant son ami que son amant, Nosyx était devenu un être d'une vigueur, d'une force et d'une rapidité inhumaine. Ses sens étaient exacerbés, surtout l'odorat. Dans un environnement aussi fleuri, la multitude de parfums l'enivrait comme une drogue surpuissante. Il ne sentait plus de fatigue et chaque geste lui semblait si instinctif qu'il avait l'impression d'être constamment rempli d'adrénaline!
Sa transformation avait également corrompus son pouvoir. Bien qu'il continuait à maitriser les plantes, sa nouvelle condition avait décuplés les possibilités que lui offrait à présent son pouvoir. Avec les semaines, des Vampires venaient s'installer dans sa demeure avec sa bénédiction et son assistance. Chaque arrivée était ponctuée d'une réception somptueuse à laquelle était conviée la bonne société du Duché. L'arrivée au pouvoir du nouveau Duc Nosyx de Nominëa était ainsi officiellement accompagnée de l'arrivée de nouveaux collaborateurs et conseillers qui allaient aider le jeune mais ambition Petit Duc des Roses à faire de son Duché le rêve de ses parents. Et il fallait dire que chaque Vampire était un véritable génie dans son domaine, et que leur aide serait providentielle autant que celle de Nosyx l'était. Tous devaient cependant se plier aux règles édictés par leur hôte, la principale étant que les sources de nourriture ne pourrait provenir que des quelques condamnés à mort qui échappaient à l'execution publique et qui devenaient les mets d'orgies, ainsi que de ceux, sans familles, mort dans l’hôpital nouvellement construit. Leurs présences ne devait ni éveiller les soupçons, ni peser sur la population. Celle devait les accepter et les aimer autant qu'elle aimait son Petit Duc des Roses.

Mais plus que tout, boire le sang d'Epiales avait montrer à Nosyx la vérité, car il en avait également vu les souvenirs. Il avait vu "l'accident" de ses parents, et avait vu les responsables. Des hommes au service de la Cité.



PSEUDO/DC
Paulou
AGE
23
UN PARRAIN?
Nop !
ET MON P'TIT CODE?
Miam par Drew
Code par Nyan-cat sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 21 Nov - 16:21

Bienvenue sur le fofo! \ o /
rainbowarmy rainbowarmy rainbowarmy
(ou rebienvenue 8D)




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 21 Nov - 18:48

J'ai toujours eu une.dent contre les vampires, mais bienvenue!

Une dent contre eux, saisissez ?
Roh ça va gardez votre sang froid, une petite blague incisive de temps en temps ça rajoute du mordant je trouve.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 21 Nov - 21:04

omg tous ces jeux de mots Wow
LVL champion là Layon




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empire
Date d'inscription : 19/11/2015
Nozy de Nominëa
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Dim 22 Nov - 23:46

Je dois être une véritable muse pour t'inspirer à ce point ^^

Merci de votre accueil :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empire
Date d'inscription : 19/11/2015
Nozy de Nominëa
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Jeu 26 Nov - 22:20

L'histoire est quasiment terminée et il ne me reste que le code à trouver. :)

D'ailleurs, question con, ou est-ce qu'il faut que je le cherche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Ven 27 Nov - 9:12

Dans les règles.
Pour prouver que tu les as bien lues :)


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 28 Nov - 10:59

Je trouve rien à redire et prêt pour la validation mais j'attends l'avis de professeur Layon et/ou Erica




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang Erica
Date d'inscription : 07/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Erica Kirman
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 28 Nov - 17:17

Bienvenue à toi mais surtout désolée de te la souhaiter si tard !
Bon, t'as dja fait connaissance avec la fonda, et l'autre mec qui fait des jeux de mots de merde là, mais on est gentil sinon 8D

Pour ta présentation je ne retrouve rien à redire, tout colle. Et t'écris vraiment trop bien **

Bref, moi je n'ai rien à redire donc je pense qu'on peut dire que tu es validé :)
Mumuse toi bien chez nous :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 28 Nov - 21:13

Ah zut je viens de voir "quasiment" terminé //SBAFF
Je sais pas si c'est le cas maintenant (enfin ça m'a l'air) alors je préfère attendre confirmation. =p




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royauté
Date d'inscription : 29/09/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 5
Jack k. DeNightmare
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Sam 28 Nov - 22:21

Intéressant...

Welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Empire
Date d'inscription : 19/11/2015
Nozy de Nominëa
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Dim 29 Nov - 3:25

Non, c'est bon, je n'ai rien d'autres à rajouter, hormis un avatar :)

De toute façon, si je dois approfondir l'histoire du personnage en rajoutant des menus détails de-ci, de-là, ce sera pendant le RP ^^

Cependant, j'aimerais convenir avec le Staff du nombre de Vampire présents dans ce fameux "Clan", que j'ai cité, et sur combien sont venus officiellement s'installer dans le Duché. Je me chargerais de créer les personnalités de chacun (j'ai déjà quelques idées x) ).
Quant aux objectifs du Clan, je vous laisse tout le loisir de les choisir. Cela sera sûrement beaucoup plus amusant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-la-loi
Date d'inscription : 31/08/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Andrew Silverskin
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Dim 29 Nov - 11:42

Super!  Fabulous

Concernant le clan et tous les détails que tu voudrais apporter tu peux l'écrire ici (si tu ne l'as pas déjà vu) :
http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org/t46-proposer-une-creation-de-famille-ou-tribu
Sans plus tarder...



à l'attention de Nosyx de Nominea
CRYSTALIEN VALIDÉ
Azael





• Vous êtes validé monseigneur! Il nous manquait un chtit vampire
Respect du contexte avec en plus un très beau style d'écriture. Monkey love

Alors alors, la paperasse supplémentaire :

Les dieux t'ont offert, 30 Sven d'avance pour t'aider à t'immiscer dans l'aventure.

Sans oublier les liens dont tu auras besoin tout au long de ton aventure :
▬ Recensement des avatars : Pour que les prochains aventuriers ne te volent pas ton visage!
▬ Le registre des pouvoirs : Seulement si tu as des idées en plus, dans l'autre cas ne te donne pas la peine de le signaler.
▬ Fiche technique : Au cas où tu trouverais assez d'inspiration pour inventer quelques compétences à ton personnage!
▬ Le recensement général : Si tu as un post spécial, ou quelque chose que tu voudrais nous signaler, c'est ici que tu dois le poster.
▬ Demandes de RP : Si tu n'as pas de partenaires de RP, tu n'as qu'à poster ici!
▬ Demandes de repaire : Pour les guildes & maisons en ayant besoin
▬ Gestion de personnage : Plus généralement, tout ce qui concerne ton personnage est ici, n'oublie pas de remplir ton inventaire!

Pour plus de précisions => Ici.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Lun 30 Nov - 14:31

Wesh bienvenue jeune margoulin dentaire rainbowarmy rainbowarmy rainbowarmy


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: Nosyx de Nominëa   Aujourd'hui à 22:18

Revenir en haut Aller en bas
 
 Nosyx de Nominëa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les nominés Saison #2
» Les nominés pour NHL Awards
» Les nominés pour le prix du plus grand couple (fictif ou non
» Les nominés pour le meilleur sujet Rp de l'année
» Secondes Nominations (04/10 - 18h00)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R Y S T A L :: Manuscrits informatifs & administratifs :: ☍ Parchemins d'inscription :: Validé :: Empire-