[Mission] De la mandragore!
RSS
RSS
C R Y S T A L
Bien le bonjour aventurier! Qu'est-ce qui a bien pu te mener ici, dans ces lointaines contrées? Les dieux s'interrogent du regard; es-tu une brise passagère, ou es-tu là pour forger ta destinée?



 

Partagez | 
 
 [Mission] De la mandragore!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: [Mission] De la mandragore!   Mar 15 Sep - 6:45

Le soleil se lèverait bientôt. Gne cessa de chercher des baies pour se sustenter. Il lui restait de la viande, et puis il était déjà debout depuis près de deux heures et avait eu le temps d'en déguster quelques-unes.
Il avait assez mal dormi. La nuit s'était révélé particulièrement pluvieuse et même s'il s'était abrité dans une cavité, il avait grelotté une bonne partie du temps. Quand le temps s'était calmé, il était donc sorti cherché de quoi se réchauffer. Le bois était trop humide pour espérer quoique ce soit et seule la nourriture lui procurerait un semblant de réconfort.Il avait bien acheté de la ouate plus tôt qui aurait pu servir d'allume-feu, mais il avait aussitôt écarté l'idée. En effet, seule une bonne dose d'ouate dans les oreilles pourrait isoler au moins suffisamment son ouïe du monde extérieur une fois qu'il aurait trouvé ce qu'il cherchait. Il s'en tirerait avec un mal de crâne probablement, en revanche. Les mandragores n'avaient pas la réputation d'être des fleurs agréables.

Mais c'était le prix à payer après tout. Il y aurait toujours un prix à payer. Et comme il avait accepté de chasser les mandragores et qu'on lui avait dit que les plus belles s'ouvraient tôt le matin… C'était peut-être une arnaque, mais il n'avait rien à perdre et cela lui garantissait au moins une longue journée de cueillette. Il avait en tout cas un plan, et s'était muni d'une corde.

Alors qu'une aube grise se levait, annonciatrice d'une journée triste et pluvieuse, Gne se mit en marche. Avançant à travers les terres moussues et boisées, il se frayait un chemin avec aisance, cherchant des yeux une trace de ses cibles. Le sol était tendre sous ses pas et les branches craquaient encore sous ses pieds, tandis que loin au-dessus des branches agitées par la brise laissaient ça et là tomber les gouttes légères et brillantes que la pluie généreuse leur avait abondamment laissée en guise de souvenir. La forêt restait silencieuse, les animaux frileux préférant se terrer bien à l'abri plutôt que de risquer le coup de froid. Pourtant bientôt ce serait un ensemble foisonnant mais discret  de vie à la recherche de nourriture qui s'éveillerait.

Alors qu'il écoutait ravi le chant clair des premiers oiseaux, Layon vit enfin ce qu'il cherchait. Enfin, vit, c'est un grand mot. Pour tout dire, il marcha presque dessus. La fleur se terrait au fond d'une ancienne mare asséchée et il ne l'avait pas vu à cause de la dépréciation de terrain. Seules ses grandes feuilles dépassaient. Un spécimen adulte, ou peu s'en faut.

Maintenant il fallait se rappeler les paroles du tonton sur comment récupérer le « bébé » sans se faire surprendre par les cris. Layon s'assit et commença à essayer de se rappeler les paroles de son oncle druide.

Une fois qu'elles lui revinrent en tête, claires comme du cristal, il entreprit de chercher une belle butte creusée de terrier, non sans avoir au préalable dégager une bonne partie de la terre autour de la plante; il ne restait plus autour d'elle qu'une fine couche de terreau frais. Cela ne fut pas pas très long et il espéra qu'il n'attendrait pas trop longtemps, tout en apposant son collet en face d'un terrier et en y plaçant quelques-une des baies collectées plus tôt. Il en incisa deux, espérant que le parfum ferait sortir le lapin plus tôt.

Voilà quel était son plan: récupérer un lapin. se boucher les oreilles d'ouate. Rattacher l'autre extrémité de corde à la Mandragore. lâcher le lapin et partir en courant le plus vite possible. Le lapin alors libre tenterait de s'échapper et délivrerait la mandragore qui hurlerait à plein "poumons" ou quoique ce soit d'autre. cela tuerait le lapin. Une fois qu'elle aurait expulsée tout ce qu'elle pouvait, Gne reviendrait la chercher, sans se déboucher les oreilles (au cas où), et la ramènerait.

Simple. Efficace. Mais long. et cruel pour le lapin. Mais pas le choix.








Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mar 15 Sep - 9:10

Alors qu'il se terrait et que l'aube dardait ses rayons de plus en plus fort, Layon entendit, l'oreille collée contre la butte et caché sous le vent, du bruit sous la terre. On s'agitait là-dessous. Peut-être une chance!


Edit: effectivement du premier coup, un lapin jeune et fort sortit en courant du terrier. La cordelette se serra autour de son cou. La bestiole, terrifiée, tenta de se défaire de ses liens mais le noeud était solide et elle ne put s'échapper.
Récupérant la corde, Gne entreprit de desserrer un poil la base du cou et de tenter de rassurer l'animal. Plusieurs minutes durant il lui donna des baies et le caressa, espérant que la bête ne claquerait pas de peur. Quand enfin elle cessa de trembler, il continua de la caresser quelques minutes encore.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 28/03/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
MJ Azael
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mar 15 Sep - 9:10

Le membre 'Layon Sombremarche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'•Combat•' :


Nous contacter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mar 15 Sep - 16:06

Après avoir entrepris de calmer le lapin, Layon entreprit, sans lâcher ce dernier, d’exécuter ses basses œuvres. Il était bien embêté d’avoir à faire cela. Une mort, même animale, n’est pas à prendre à la légère. Elle allait contre ses principes. Mais il l’honorerait dignement, en prélevant toutes les parties réutilisables de la bête et en enterrant le reste afin que ses os fertilisent le sol.
L’animal semblait enfin détendu, mais néanmoins gne ne quittait pas ses gants de cuir, car la bête aurait tôt fait de tenter de le mordre pour s’échapper. Retournant à la mare asséchée, il attacha difficilement le reste de la corde aux tiges de la mandragore, puis dans un même mouvement se courba, lâcha le lapin, aplatit ses mains sur ses oreilles toujours pleine d’ouate et partit en hurlant.






Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/04/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Narrateur
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mar 15 Sep - 19:10

PNJ
Rang / Titre
Un cri strident s'échappa d'une lointaine parcelle de terre. Les deux hommes se regardèrent en souriant de toutes leurs dents... Ou du moins celles qui leur restaient. L'un était grand, massif, l'autre plus petit et maigre. Armés de deux glaives, ils marchaient sur le sentier.

"T'entends ça Gorog? fit le plus maigre, Semble qu'un autre crétin ait provoqué une mandragore. J'parie qu'il doit être plié comme une bonne femme, se tordant d'douleur."

Le dénommé Gorog lui répondit de son rire creux, les yeux vides.

"Ça tombe bien, ces sentiers sont bien vides, et le voilà sortant de nulle part! Qu'les dieux soient loués."

Un nouveau rire bête fusa, en même temps que le son du métal qui sortait déjà du fourreau. Loin, la mandragore ne voulait pas se taire. Alors, prudents, les scélérats se protégèrent du cri en arrachant le tissu de leurs manches, l'enroulant autour de leurs fronts. C'est ainsi que l'homme s'occupant de la mandragore les vit apparaître. Deux polissons, à la tenue ridicule, venant le menacer de leurs courtes épées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mer 16 Sep - 11:55

Alors qu’il courait comme un dératé, Layon ne se retourna pas. Le cri lui vrillait les tympans malgré l’ouate et une sacré migraine fulgurante s’emparait de lui. L’ami graine donne la migraine, se prit-il à penser. Courant à perdre haleine tandis que des étoiles et des points noirs lui dansaient périodiquement devant les yeux, il prit garde à tenter de repérer quelque peu son chemin, histoire de pouvoir revenir dans une heure ou deux quand la fleur se serait calmé.

Alors qu’il courait, le bruit se fit de moins en moins insistant. D’abord uniquement très désagréable, il devint moins tenace, jusqu’à atteindre au bout d’une cavalcade de presque 700 mètres un simple bourdonnement. Layon néanmoins ne s’enleva pas la ouate des oreilles, sachant trop bien que seule celle-ci lui assurait une protection suffisante, et qu’une exposition prolongée avec les oreilles nues lui occasionnerait toujours de sérieuses conséquences ; il en était passablement handicapé, exposé à toutes sortes de menaces qu’il devait normalement prévenir par une écoute attentive, aussi redoubla-t-il de prudence.

Alors qu’il se remettait à marcher, il sentit une première goutte, puis deux, puis toute une série. Une petite bruine se leva soudain, et il dut rajuster sa tenue afin de mieux se protéger de l’humidité. Oh la barbe ! pesta-t-il intérieurement, Après ch'temps là in d'ara d'l'aute !. Il se mit alors en quête d’un grand arbre ou d’un endroit où s’abriter le temps que tombe cette drache soudaine et malvenue, attendant impatiemment que sa prise s’épuise et qu’il puisse aller la récupérer.

Alors qu’il cherchait des yeux, les oreilles toujours calfeutrées,  il avisa une route plus loin, légèrement en surplomb. Enfin, une route, plutôt une piste. Le genre de chemins de traverses locaux que prennent les commerçants itinérants pressés et les personnes du coin qui n’ont pas peur de se perdre ou des mauvaises rencontres. Curieux, Layon s’approcha.

Bien mal lui en prit. A peine eût-il franchi les buissons qui le séparait du sentier, à moitié trempé par le nuage léger mais humide de la bruine permanente qu’il se retrouva face à deux hommes aux habits crasseux et couverts d’un bandeau autour des oreilles. L’un d’eux lui sourit de toutes ces dents manquantes. Il lui manquait un doigt à une main, et une vilaine boursouflure lui ceignait la joue. On sentait que ces hommes ne dormaient pas souvent dans un lit confortable, et lavaient uniquement quand le ciel voulait bien les arroser de ses divines gouttelettes. Layon aurait bien tenté de se faire comprendre, mais ni lui ni les inconnus n’auraient entendus grand-chose. Il entreprit alors de s’exprimer par signe, signifiant qu’il ne cherchait pas les ennuis et avait des intentions pacifiques.

Ses adversaires ne prirent même pas la peine de lui répondre. Souriants méchamment, l’édenté et son comparse entreprirent de commencer à encercler Layon lentement, restant pour l’heure à bonne distance. Sous peu, ils seraient presque des deux côtés de Gne et celui-ci ne pourrait plus porter un coup sans exposer son flanc à une riposte. Et derrière lui les arbres pourrait le gêner s’il lui prenait l’envie de reculer. Il devait agir vite.

Faisant tomber son manteau, il saisit immédiatement ses deux hachettes de lancer et hurlant des termes grivois de son clan pour se donner du courage et se réchauffer les membres, projeta la première avec force vers l’édenté, à son avant-droite. Son bras droit se détendit avec force alors qu’il hurlait à la nature et la campagne avoisinante :
« L’a vu péter le loup sur l’pierrenbois ! Va s’met’l’diot au chaud ! »


Myiard!:
 


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mer 16 Sep - 11:57

oups:
 


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 28/03/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
MJ Azael
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mer 16 Sep - 11:57

Le membre 'Layon Sombremarche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'•Combat•' :


Nous contacter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org
Date d'inscription : 19/04/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Narrateur
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Sam 19 Sep - 18:18

PNJ
Rang / Titre
L'étrange personnage, -oui, c'est vous- se mettait maintenant à leur envoyer des haches, à travers de ce qui semblait être des insultes. Surpris par cette réaction, du moins les insultes, pas le lancer de haches, ils réussirent néanmoins à se baisser au bon moment. La hachette s'enfonça dans l'arbre, lui laissant une belle taillade.

"Pauvre arbre... se lamenta Gorog"

Les scélérats n'hésitèrent pas un instant avant de se jeter sur l'homme, la lame pointant dans les airs. Enfin, c'est ce que le plus maigre pensait, avant qu'il ne remarque la disparition de son compagnon d'arme. Celui-ci, quelques mètres plus loin, s'affairait à retirer la hache de l'arbre. Les métaux de la hache et de l'épée s'entrechoquèrent, sous les cris du plus maigre.

"Couillon va! Viens m'aider!"

L'intéressé s’apprêtait à répliquer quand la hache céda. Tout son poids fut alors attiré par le sol, s'effondrant avec fracas. Quel sombre imbécile! se disait l'autre homme. Il entreprit d'asséner à l'ennemi un vaste coup d'épée, garde baissée. Soit il le blessait gravement... soit il en paierait le prix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 28/03/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
MJ Azael
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Sam 19 Sep - 18:18

Le membre 'Narrateur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'•Combat•' :


Nous contacter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Dim 20 Sep - 13:10

L'homme qui assaillait Gne était dangereux. Aussi dangereux qu'un pangolin asthmatique. La preuve? Il venait de lamentablement rater un coup de taille. Parant avec agilité. Layon passa sous sa garde et entreprit de lui briser le nez de son poing libre.
Alors que son adversaire baissait la tête sous l'effet de la douleur, notre héros lui attrapa ses rares cheveu épars, rejeta la tête de l'inconnu en arrière et entreprit de sauvagement la rabattre sur son genou droit qui montait à sa rencontre.
capacité:
 
On entendit un bruit d'os brisé. La tête de l'adversaire se fit soudain moins tonique et, lorsque Layon la relâcha, s'effondra sur le sol et ne bougea plus.

Laissant là le corps inanimé et brisé de son assaillant, Layon se tourna alors vers son deuxième opposant qui venait juste de ramasser sa hachette et se trouvait déséquilibré. Hurlant alors, Layon tapa un sprint désespéré, et, bondissant, se jeta hache en avant sur son ennemi.


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 28/03/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
MJ Azael
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Dim 20 Sep - 13:10

Le membre 'Layon Sombremarche' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'•Combat•' :


Nous contacter:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c-r-y-s-ta-l.forumactif.org
Date d'inscription : 19/04/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Narrateur
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Mer 23 Sep - 20:06

PNJ
Rang / Titre
Un étrange bruit, mélange d'un gémissement et d'un cri, s'échappèrent des lèvres du pauvre homme. Enfin, pauvre homme... façon de parler. Aussitôt celui-ci à terre, son compagnon tourna vers votre silhouette un regard surpris, légèrement effrayé. Il se releva de suite, et tenta de ramener vers lui la hachette, mais il s'y prit trop tard. L'arme s'enfonça dans son torse, déchirant ses vêtements. Il tendit la main vers votre cou, faiblement, mais perdit le combat contre l'inconscience. Il tomba une nouvelle fois à terre, cette fois pour de bon. Deux brigands s'étaient royalement fait prendre à leur propre jeu, par leur propre sottise... Mais pas le temps de penser à cela; votre mandragore attendait toujours! Qui sait, un dragon pouvait venir la kidnapper dans le but d'assourdir toute la population, dans son plan machiavélique, ou une princesse folle furieuse mettre feu aux campagnes.
Qui sait ce qui pouvait arriver dans ce monde de fous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Jeu 24 Sep - 16:36

Alors qu’il bondissait en avant, Layon vit l’homme tenter de se dérober. Maudissant sa témérité qui l’exposait à une parade, il sentit tout de même son arme s’enfoncer profondément dans la chair de son adversaire, tranchant invariablement peau, muscles et tout le reste de la base du cou jusqu’au centre du diaphragme. Un immense jet bouillonnant et écarlate en sortit, contenu en partie par les habits crasseux de l’homme qui tenta alors d’agripper Gne, avant de s’affaisser, inconscient, vaincu par la douleur et le manque de sang. De la bile et du sang lui sortait par les lèvres et la piste autour de lui prit peu à peu une teinte sombre, au fur et à mesure de l’épanchement de discrets filets rougeâtre dont le nature ne laissait nul doute.

Ramassant ses possessions, et les nettoyant comme il pouvait sur les vêtements de ses assaillants, Gne se demanda si ces hommes avaient des familles qui les attendaient quelque part. Conscient que la piste ne semblait pas complètement désertée, il se dit que peut-être quelques âmes passeraient-elles par ici tôt ou tard, aussi entreprit-il de déplacer les corps sur le bas-côté et de couvrir le cadavre frais comme il put. S’occupant du premier homme, il se demanda si celui-ci se réveillerait un jour, et si oui s’il en sortirait partiellement ou complètement infirme. Fouillant le second corps, mort de toute évidence, il entreprit de le dépouiller de sa monnaie qu’il fourra dans les poches du premier, qu’il adossa aussi confortablement qu’il put contre un épineux aux épaisses branches, afin d’abriter le malheureux des averses et de la pluie.
Puis il laissa un mot sur la piste, au moyen d’un bâton et de charbon, sachant pertinemment que ce message serait invisible sous quelques jours, vaincus par les éléments. Il n’avait pas le choix. Il y expliquait que les deux hommes sur le bas-côté était des bandits qui l’avait agressé, et qu’il avait répondu en état de légitime défense ; Gne demandait à ce que les hommes soient jugés et, si besoin était, enterrés dignement. Enfin, si le premier homme se trouvait paralysé, il espérait que celui ou celle qui le trouverait aurait assez de bonté pour le remettre aux différents organismes de charité de la région.

Sans plus attendre, et en espérant qu’il prenait là une décision prudente et clémente, il laissa là les deux bandits et repartit d’où il était venu. Le soleil atteignait maintenant son zénith et la pluie faiblissait enfin. A mesure qu’il retrouvait peu ou prou son chemin, Layon en profita pour admirer la forêt qui, préalablement battue par les éléments, se réouvrait à l’œil et aux oreilles, d’autant plus belle et hargneuse, ivre de soleil et de vie. Beaucoup d’oiseaux chantaient, et même quelques discrets mouvements au loin trahissait la faune locale, riche et abondante.

Il arriva enfin là où se trouvait la mandragore. Elle avait fini de crier et il put enfin retirer l’ouate qu’il avait dans les oreilles. Le lapin, aux yeux révulsés de terreur, gisait sur le flanc, et sa raideur cadavérique ne laissait aucun doute. Découpant la cordelette qui le reliait à la plante, il entreprit de mettre celle-ci dans sa sacoche, bien installée, avant de dépecer consciencieusement la bête morte et de la cuire. Affamé, il en mangea presque tout, ne gardant que les pattes arrières pour plus tard, et accrochant la peau à sa ceinture. Layon repartit alors en direction de son commanditaire. Ce n’était pas très loin, il y serait à la nuit tombée.
Spoiler:
 


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/04/2015

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 0
Narrateur
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Ven 25 Sep - 20:12

PNJ
Rang / Titre
Mission réussie

Vous avez reçu 10 Sven du pillage.

Quelle ne fut pas la surprise, et la joie, de l'apothicaire quand elle découvrit enfin la mandragore! Cela faisait presque quatre personnes qu'elle avait payé pour l'arracher, et aucune d'entre elle n'était revenu avec. Ou n'était revenu tout court. Du haut de la soixantaine, elle pensait qu'elle pourrait compter sur des jeunes gens bien frais et déterminés à la tâche, mais au final, elle ferait mieux de faire ses récoltes par elle-même. Une fois la chose acquise, il résulta quelques philtres de mandragore de sa recette. Elle vous promit de vous faire cadeau d'un de ceux-là.

Réclamer vos récompenses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Confrérie
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans un polygone entre Poitiers, La Bourboule, Nantes-Pornic, Anvers,, Val Thorens et le Kazaksthan

Chroniques d'aventurier
Points de prestige/réputation: 2
Layon Sombremarche
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Lun 5 Oct - 9:13

On peut verrouiller du coup?

Merci!


Appelez-moi Gne.
Appelez-moi Layon, si vous voulez.
Mais mieux encore, ne m'appelez pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message Sujet: Re: [Mission] De la mandragore!   Aujourd'hui à 7:44

Revenir en haut Aller en bas
 
 [Mission] De la mandragore!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C R Y S T A L :: Crystal :: ☍ Centre :: Campagnes-